Menu

A la découverte de la mangrove et du marais de Port-Louis.

Randonnée en zone humide à Port-Louis.


Rédigé le Lundi 10 Décembre 2018 à 12:53 | Lu 200 commentaire(s)

La randonnée de Casse Moustache propose un circuit à la découverte du milieu humide, la mangrove et le marais de Port-Louis. . Distance 5 km. Facile. A faire en saison sèche.


Le marais de Port-Louis recèle une importante diversité biologique : Oiseaux, crustacés, poissons, invertébrés et vertébrés… Mais également une diversité floristique importante.
Cette richesse vient des différents biotopes qui se prolongent depuis le bord du littoral à l'intérieur des terres pour former une forte zone de mangrove, étangs, vasières, prairies humides et forêt sèche.
Caillebotis du Marais Tremblant à Port-Louis.
Caillebotis du Marais Tremblant à Port-Louis.

Cette zone a été désigné site RAMSAR, une convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau, aussi couramment appelée convention sur les zones humides.
La municipalité de Port-Louis a tenu à développer l’éco-tourisme autour du marais et de son histoire et le circuit de randonnée de Casse Moustache, aménagé par le Conservatoire du Littoral, en est un exemple.

A l’est du cimetière et de son parking, vous trouverez le départ
Le sentier de randonnée du « Cimetière du Gendarme » chemine sur environ 500 mètre à la limite des zones inondées et sèches.
Puis vous arrivez au caillebotis du « Marais Tremblant » qui traverse une mangrove arbustive composée de palétuviers rouges aux racines aériennes. Ensuite, le chemin se poursuit sur un sol fait de vase puis de roche.
Grande Aigrette à l'affût dans les marais de Port-Louis.
Grande Aigrette à l'affût dans les marais de Port-Louis.

Progressivement, la forêt de palétuviers laisse place à une végétation composée de campêche et d’acacia de faible hauteur. Cette portion du sentier la « Liane du Chat » délimité par de petits blocs de calcaire a été historiquement très utilisée pendant le XVIII ème siècle.
Un carrefour mène au lieu-dit de « Casse-Moustache. Il faut prendre à gauche et poursuivre à travers la végétation avant d’arriver en bordure d’un vaste marais peuplé d’oiseaux : Aigrettes, Crabiers, Balbuzards et oiseaux migrateurs.
Echasse d'Amérique en migration dans le marais de Port-Louis.
Echasse d'Amérique en migration dans le marais de Port-Louis.

Vous virez à gauche en direction du ponton. Le caillebotis du « Marais Rocheux » vous amènera au canal de la Pointe des Mangles en traversant la mangrove. Sur le parcours, différentes espèces de palétuviers rouges, gris ou noirs émergent de l’eau ou de la vase, riches en crabes (crabes de Palétuvier, Cirique, à Barbe, Violoniste…) et poissons (Tilapia, Grande Ecailles, Mulet …).
 
La tour d'observation du marais de Port-Louis.
La tour d'observation du marais de Port-Louis.

Cette randonnée aboutie à une tour d’observation de laquelle les promeneurs peuvent admirer une vue d’ensemble sur le marais, le Grand Cul de Sac Marin, la Basse-Terre et les îles de Montserrat et d’Antigua. Le dernier étage de cette tour est aménagé de panneaux d’informations sur la faune et la flore de la mangrove.
Malheureusement pas entretenue la tour d’observation est actuellement fermée pour dangerosité.
Le retour se fait par le chemin d’accès longeant la plage où des carbets vous attendent pour un pique-nique confortable.
Vous pouvez également aller déguster des spécialités antillaises dans les restaurants du centre-ville de Port-Louis Chez Joseline ou à la Corrida su Sud au port.
Depuis le mirador on domine le Grand Cul de Sac Marin, Port-Louis.
Depuis le mirador on domine le Grand Cul de Sac Marin, Port-Louis.